LES DIFFÉRENTS PROJETS 2002/2011

  • FRI-VIAN-DISES

2-picture3 2-picture5 2-picture6  File_003 File_002

Sketchs et répertoire musical des textes et chansons de Boris VIAN, mis en scène par Shirley Marek

Mars 2003 et Juin 2004 joué au Café théâtre La Guinguette.

 

  • LE BAL

2-picture1 2-picture1  5-picture6

Reprise de la pièce muette de Jean-Claude Penchenat, jouée déjà de nombreuses fois dans le cadre des ateliers de la MJC et mise en scène par Shirley Marek.

Le bal  fait traverser à une microsociété l’histoire des cinquante dernières années au cours de bals successifs.

Février à la salle Edmond Vigne et juillet 2004 au château de Bon Repos  Haut de Jarry.

 

  • HOTEL DES DEUX MONDES

Image3 Image4   Image5

Image7  OLYMPUS DIGITAL CAMERA   Image6

Pièce poético-existentielle d’Éric Emmanuel Schmitt, mise en scène par Patrick Cazaly, assisté d’Angèle Martorana, avec Louis Beugnot, Patrick Cazaly, Sylvain Cialdella, Sylvie Elsen, Carméline Meli et Valérie Simone.

L’auteur a situé l’«Hôtel Des Deux Mondes » dans un lieu étrange où tout est possible, même les miracles.

Un univers surréaliste qui va permettre aux protagonistes de se rencontrer et de se raconter.

Date des 9 représentations :

2006

Les 21 et 22 mars, le 28 septembre à la salle Edmond Vigne, Fontaine.

Le 30 septembre – Festival Théâtre en éclat – la Tour du Pin

2007

Le 09 mars et le 29 septembre  à la salle Edmond Vigne, Fontaine.

Le 05 mai à St Mury Monteymond.

Le 24 juillet – Festival Texte en l’air – St Antoine de l’Abbaye

2008

Le 1er mars, la troupe des comédiens et la technicienne son de la pièce « Hôtel des deux mondes » a joué sa DERNIERE à 20h30 au théâtre Antoine RIBOUD au festival « Eric-Emmanuel SCHMITT » à Evian du 28 au 1er mars.

 

  • LA JEUNE FILLE ET LA MORT

Image17 Image16 Image15

Image14 Image13  Image11

Image10 Image12

Pièce dramatique en huis clos d’Ariel Dorfman, mise en scène par Patrick Cazaly, assisté d’Angèle Martorana, avec Louis Beugnot, Patrick Cazaly, Sylvain Cialdella et Valérie Simone. .

Dans une république latino-américaine, Gerardo, avocat, est nommé membre d’une commission d’enquête sur les crimes commis durant la dictature. Un soir, il rentre accompagné de Roberto Miranda, un homme qui l’a aidé lors d’un incident de voiture. Paulina, la femme de Gerardo, qui a été torturée il y a quinze ans, croit reconnaître en cet homme son tortionnaire et le prend pour otage pour obtenir sa confession.

Date des 9 représentations :

2007

Le 08 décembre à la salle Jean Jaurès – Fontaine

2008

Le 23 octobre à la salle Edmond Vigne – Fontaine

Le 09 novembre à la salle Arcades – Veynes

2009

Le 29 janvier – Festival Festiatre- St Egrève

Le 10 mars pour lycéens à la salle E. Vigne – Fontaine

Le 12 mars suivi un débat à la salle E. Vigne – Fontaine

Le 28 mai pour lycéens à la salle J. Jaurès – Fontaine

Le 04 juin Festival des Trétaux – Voiron

Le 22 juillet – Festival Texte en l’air – St Antoine de l’Abbaye

 

  • LE CLAN DES VEUVES

lcdv15   Image9 lcdv5

lcdv6 Image8

Une comédie de mœurs de Ginette Beauvais Garcin, mise en scène par Angèle Martorana avec Sylvie Elsen, Carméline Meli, Sophie Brulé, Stéphanie Moni et Valérie Simone.

…Jacques est décédé et Rose a rejoint le clan des veuves. Accourent pour la soutenir ses deux amies de toujours, Loulou et Marcelle, veuves extravagantes qui portent sur la gent masculine et les relations conjugales un regard aussi désabusé que cocasse. Mais l’intrusion brutale de la maîtresse cachée de Jacques va marquer le coup d’envoi d’une compétition effrénée dans laquelle toutes ces femmes vont rivaliser d’ingéniosité et de brio…

Date des 3 représentations :

2008

Les 30 et 31 mai 2008 au Café-théâtre La Guinguette, Fontaine.  

Le 10 juin, 20h30 à la salle Edmond Vigne -JUIN EN FETE de la MJC – Fontaine

 

  • LA CARTE BLANCHE

Quatre comédiens des Z’AS : Carméline Meli, Sylvie Elsen, Valérie Simone et Louis Beugnot ont participé au projet de la Carte blanche, à la Maison des Jeunes et de la Culture Nelson Mandela

Les Z’Arts Scène ont été sollicités par le collectif d’artistes qui préparaient une transformation artistique dans les locaux de la MJC.

Image22   Image18  2009-04-24just cullture98

Les personnages en action : vigiles, vendeuse, testeur et actionnaires

Image20  Image23  2009-04-24just cullture56

Image19  Image21   2009-04-24just cullture163

Des personnages ont été endossés pour faire vivre l’exposition des artistes, à partir d’un scénario d’anticipation de 2014. La MJC devenait «le Magasin Just Culture», avec ventes de DVD d’activités à emporter, avec une vendeuse, des vigiles, un testeur fou et des actionnaires…

La performance d’acteurs a été réalisée le vendredi 24 avril 2009 avant l’Assemblée Générale de la MJC.

 

  • QU’EST CE QUI NOUS ARRIVE ?

affiche_mjc2

LA CRÉATION THÉÂTRALE AUTOUR DES 50 ANS DE LA MJC NELSON MANDELA

76981_1637566491654_1011508670_31725617_7428869_n 149566_475153931792_682251792_6132687_3520922_n

149566_475153936792_682251792_6132688_7470791_n P1070924

P1070926 P1070930

P1070937 P1070941

P1070960 P1070961

P1070964 P1070968

La MJC Nelson Mandela (FONTAINE 38) a souhaité s’interroger et interpeler les adhérents, les élus et les habitants sur le thème de l’Education Populaire à travers le passé, le présent et l’avenir. Un projet de création artistique théâtrale est lancé.

En octobre 2009, la Compagnie de théâtre amateur Les Z’Arts Scène, association fontainoise, est sollicitée par la MJC Nelson Mandela pour travailler sur ce projet de création. L’intervention d’un artiste professionnel est incontournable. En novembre 2009, le choix se porte sur Christophe DELACHAUX, dramaturge et metteur en scène qui a accepté d’accompagner la troupe dans cette aventure.

En décembre 2009, des échanges, discussions et débats sur leur quotidien permettent au groupe de dépasser leurs préjugés et interprétations, et de comprendre certains faits de l’Histoire de la MJC, des MJC.

L’équipe artistique va à la rencontre d’anciens et actuels directeurs de MJC, d’élus associatifs et de personnes gravitant autour de l’Education Populaire.

Des textes sont recherchés, écrits, adaptés puis montés en dramaturgie par Christophe DELACHAUX.

Traits d’humour et gravité s’entremêlent tout au long des scènes afin de donner un ton juste à la pièce. Dés janvier 2010, associés à Christophe DELACHAUX pour l’écriture de la pièce, les comédiens de la compagnie prennent du recul par rapport au sujet traité : la MJC, ses 50 dernières années, l’histoire de l’Education Populaire, la société actuelle, ses forces et ses faiblesses. Les répétitions commencent.

Ce spectacle aborde sans détour des sujets sensibles et n’hésite pas à arborer des tableaux surréalistes certes, mais guère très lointains… si l’on ne réagit pas rapidement !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s